Vacarme 56 / Zibaldone !

En mémoire de mon père (Campbell County, Tennessee)

par

Ce poème, traduit ici pour Vacarme, est paru dans le n°36 de Transition, revue littéraire new-yorkaise d’Eugene Jolas. C’était en 1937, un an après la publication, par James Agee, de l’immense Louons maintenant les grands hommes.

Traduit de l’américain par Abigail Lang

Pour des raisons de mise en page, cette contribution n’est disponible qu’en format pdf.

en mémoire de mon père par James Agee

28 juin 2011 | PDF - 44 ko