Vacarme 86 / Cahier

une mesure pour rien

par

Abandonné sur
Le rebord d’un jour si vif
Figure rouge
Sans toujours
Mains dans les poches
Ni les yeux ni
Ni la langue ni
Figure noire
Pleine lumière
Promesse en l’air
Pour les alouettes
Ne laisser là
Que les échardes
Et cailloux
Déjà vu lame tendre ?
Mais voilà
Figure jeune figure blanche figure grise
Cernes turquoise
Où placer un rose passé ?
Où sont-ils ?
Flasques amoindris affalés graves et suintants
Je reprends mes petits papiers
Et puis
Une touche de
Oh et puis !
Quand je perds le fil les grisettes se marrent
Je préfère le décousu
Pendant ce temps
Les insectes rongent les pieds des chaises
Attendez-moi
Tu te crois où
Tour d’ivoire case aquarellée caisson insonorisé
Façon il y a
Comme un vol de gerfauts hors du charnier natal
Petits trucs là
Lancer juste lancer
Sans viser sans trembler
Voleur de mots de peu
Hauteur du troisième étage
Un clin d’œil
Pluie continue

L’intégralité de cet article est actuellement disponible dans l’édition imprimée de Vacarme 86. Pour vous procurer un exemplaire, Vacarme est disponible en librairies, en ligne et sur Cairn.info.

Post-scriptum

Daniel Pozner est né en 1971. Après s’être consacré à la biologie évolutive et à l’ornithologie, il abandonne la recherche scientifique pour l’écriture. Peut-être l’autre bout d’une même lorgnette. Parmi ses publications récentes : Trois mots (Le Bleu du ciel, 2013), À lurelure (Propos/2 éditions, 2017), L’œil était dans la pomme (Gros Textes, 2018).