manifeste du Collectif lutte et handicaps pour l’égalité et l’émancipation

par

Qui sommes-nous ?

Nous sommes un groupe de militant·e·s et d’activistes directement concerné·e·s par le handicap.

Nous faisons l’amer constat qu’en France aucun mouvement militant, activiste et autonome de défense des personnes handicapées n’a pu voir le jour et s’installer durablement dans le paysage des luttes d’émancipation.

Certain·e·s d’entre nous ont pris part [en 2015] [1] au collectif « Non au report » [de la loi sur l’accessibilité des lieux publics] et se sont mobilisé·e·s contre la récente réforme du volet accessibilité de la loi [« pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées »] de 2005.

À cette occasion, ils et elles ont pu constater, d’une part que de nouvelles formes d’activismes pouvaient prendre corps, entre autres via les réseaux sociaux, et servir le combat des personnes handicapées. D’autre part, qu’il était non seulement possible mais indispensable de s’organiser en dehors des associations gestionnaires [d’institutions spécialisées] qui ont depuis longtemps démontré le caractère inefficace voire préjudiciable de leurs actions.

Après la campagne « Non au report de 2015 », il nous a semblé essentiel de poursuivre notre travail au-delà de la question de l’accessibilité et de nous inviter dans tous les débats qui nous concernent.

Nous ne prétendons pas représenter l’ensemble des personnes handicapées. Nous sommes bien placé·e·s pour savoir qu’elles ne constituent pas un bloc homogène de personnes partageant les mêmes positions et aspirations. Nous prétendons uniquement défendre les convictions qui sont les nôtres et les idées émancipatrices que nous souhaitons voir avancer.

Par conséquent, nous ne représentons que les personnes handicapées qui le souhaitent, qui se reconnaissent dans le présent manifeste, partagent nos analyses et notre envie de structurer une lutte pour la défense de nos intérêts et de nos droits.

Nous sommes, à l’origine de ce collectif, tous concerné·e·s par le handicap moteur. Néanmoins nous ne sommes pas sans savoir que nos réflexions et nos combats sont communs à d’autres types de handicap, visibles ou non, et que des convergences sont possibles entre personnes handicapées partageant les mêmes objectifs, tous handicaps confondus.

Nous sommes même convaincu·e·s qu’il est nécessaire de nous organiser davantage par communauté de pensée plutôt que par type de handicap, et sommes ouverts à toute initiative en ce sens.

L’intégralité de cet article est actuellement disponible dans l’édition imprimée de Vacarme 88. Pour vous procurer un exemplaire, Vacarme est disponible en librairies, en ligne et sur Cairn.info.

Notes

[1Les passages en italique et entre crochets sont des précisions de la rédaction de Vacarme.