Vacarme 15

printemps 2001

Vacarme 15

Acheter

10,00 EUR

À nos lectrices et lecteurs

Ce numéro, Vacarme 15 (printemps 2001), est désormais archivé et tous ses articles sont accessibles dans leur intégralité. Vacarme aime la gratuité, mais une revue existe grâce à ces abonné·es. Abonnez-vous.

Chantier

droits d’auteur

droits d’auteur

C’est une actualité déjà ancienne qui nous a poussés à nous intéresser à la question des droits d’auteurs : la bataille des pétitions sur le prêt payant en bibliothèque, le projet Tasca de taxation des disques durs, l’af-faire Napster, les brèches ouvertes par les linuxiens, hacktivistes et autres adeptes du copyleft... À vrai dire, la question n’en était à nos yeux pas vraiment une : le droit d’auteur, c’était entendu, jouait contre nous, contre notre désir d’accès aux œuvres, d’échange, de coopération (...) Lire 

l’art de la crise

par

La lecture de L’Œil du quattrocento de Michael Baxandall(1) fait l’effet d’une réjouissante douche froide. Il y est question des contrats qui lient les peintres du XVème siècle italien, où le client précise le sujet, le délai, la surface peinte et les couleurs exigées. Baxandall décrit, à travers l’évolution de ces contrats, le combat de ces peintres pour faire reconnaître leur manifattura, cette manière par laquelle ils vont poser l’autonomie de leur métier.
En découvrant ces pages, on n’a pas pu (...) Lire 

l’épreuve de droit

par

New York, 1917. Marcel Duchamp se procure un urinoir chez Matt, un drugstore de Manhattan. Sous le pseudonyme de Richard Mutt, il le propose sans succès à une exposition libre de sculpture, après l’avoir intitulé Fountain et renversé, de sorte qu’il soit inutilisable dans sa fonction première. « Certains, écrit-il dans la revue The Blind Man , ont prétendu que c’était du plagiat » ; d’autres ont mis l’accent sur l’absence d’exécution personnelle. Pourtant, « que Mr Mutt ait fabriqué ou non la fontaine de (...) Lire 

enquête d’auteurs

par , , , ,

OLIVIER DUCASTEL, JACQUES MARTINEAU« qui est auteur au cinéma ? »
Jacques Martineau et Olivier Ducastel ont signé à eux deux leurs deux long-métrages, Jeanne et le garçon formidable et Drôle de Félix. Ils préparent actuellement Loup-y-es-tu ? conçu pour et avec les élèves du Théâtre National de Strasbourg.
Revenus. OD : Comme réalisateur, je touche un salaire de technicien, qui permet de bénéficier des droits ASSEDIC. Il s’agit d’une enveloppe forfaitaire qui comprend la préparation, le tournage et la (...) Lire 

beaumarchais de l’art

par

Les sociétés d’auteurs sont ouvertes aux professionnels. Il faut avoir à son actif au moins cinq œuvres diffusées pendant six mois pour adhérer à la Sacem, au moins un livre publié à compte d’éditeur pour être « stagiaire » à la Sgdl (à trois, vous êtes « adhérent », à six « sociétaire »). Les cotisations varient de cent à quelques centaines de francs par an, ce n’est pas de cela que vivent les sociétés d’auteurs. Car à l’exception notable de la Sgdl, qui a abandonné cette tâche aux éditeurs, elles prélèvent, (...) Lire 

l’auteur m’a tuer

par

Soumettre le système des droits d’auteur à la question de son rapport avec les réseaux de pratiques qu’il prétend ordonner, révèle une double inadéquation : il n’est apte à rendre compte ni des modes de production des œuvres, ni des formes de leur réception. Au-delà d’une trituration de concepts qui ne concernerait que des « spécialistes » (juristes ou critiques), il s’agit de comprendre un système idéologique qui discipline la rencontre des œuvres en même temps qu’il nie les conditions matérielles de leur (...) Lire 

Vacarme 15

Vacarme 15 / printemps 2001

Rédaction en chef Philippe Mangeot

Parution le 2 avril 2001 Édition Vacarme

Pages 116 ISBN 9782915547863

Diffusion en librairies Difpop

Diffusion numérique Cairn

Acheter

10,00 EUR