Vacarme 11

printemps 2000

Vacarme 11

Acheter

10,00 EUR

À nos lectrices et lecteurs

Ce numéro, Vacarme 11 (printemps 2000), est désormais archivé et tous ses articles sont accessibles dans leur intégralité. Vacarme aime la gratuité, mais une revue existe grâce à ces abonné·es. Abonnez-vous.

Arsenal

Elle est où, ta place ? Retour sur Ressources humaines, de Laurent Cantet

Le 14 janvier dernier, Arte diffusait Ressources humaines de Laurent Cantet. Le lendemain, le film sortait en salle. C’était il y a longtemps, le film a fait couler beaucoup d’encre, au-delà des colonnes cinéma. Pourquoi y revenir aujourd’hui ? Évidemment parce que nous sommes injustes — il y aurait tant de films à chroniquer. Mais aussi, parce que Ressources humaines n’a pas cessé de travailler en nous, ni de nous faire travailler. La façon dont il met en question les formes militantes et les gestes (...) Lire 

« Pallas guidait ses pas, je vais à l’aventure. »

par

Ressources humaines se déroule entre deux voyages. Le premier, dont le générique saisit les derniers kilomètres, est un retour. Le second, annoncé dans les dernières répliques du film, pourrait être un exil.
Franck revient chez lui comme une bonne nouvelle. Fils d’ouvrier, il a fait ses études dans une école de commerce et obtenu un stage à la direction de l’usine où travaille son père. Une banque a misé sur lui en finançant ses études, le patron parlera de lui aux responsables du groupe, l’école a rempli (...) Lire 

Post-scriptum. De la fierté

par

C’est la dernière fois qu’on voit Franck chez ses parents. La grève est sur les rails, il est rentré chez lui pour parler à son père, qui n’oppose à l’annonce de son licenciement qu’une résignation mutique. Il n’y aura de discussion possible qu’avec sa mère. Aux reproches de cette dernière, le jeune homme répond qu’il se bat « pour son père ». Il n’a gagné, reprend la mère, que d’être mis à la porte et d’accabler son père. Elle dit à peu près : tu es égoïste, parce qu’en ne pensant pas à toi (à ton avenir), tu ne (...) Lire 

Sabotage

par

Le film se termine sur le visage fermé de Franck, définitivement non réconcilié avec l’usine et son père dans une certaine mesure. Au milieu du groupe des ouvriers en grève en train de festoyer, le père joue avec ses petits-enfants. Franck, à l’écart, est seul avec son copain ouvrier qui fut son complice dans l’action et l’effraction, et qui lui conseille de s’en aller maintenant. La tristesse et la pesanteur de cette dernière scène, l’irrémédiable séparation des personnages ne réussiront pas à altérer (...) Lire 

Un transfuge

Le débat sur les 35 h est-il à l’origine de Ressources humaines ?
Laurent Cantet : Non, mon idée de départ était l’histoire d’un père et d’un fils déclassé par rapport à son milieu d’origine, une histoire que je voulais ancrer dans un contexte très contemporain. J’ai d’abord pensé aux cercles de qualités, ce dispositif qui prétend impliquer les employés dans les décisions et la marche de l’entreprise ; Cercles de qualitésa d’ailleurs failli être le titre du film. Mais les 35 heures se sont imposées (...) Lire 

« Je vous écoute, mais je ne vous réponds pas. » (le biopouvoir ne se négocie pas)

Le 14 décembre 1999, pendant deux heures, M. Devys, conseiller en protection sociale de Lionel Jospin, reçoit une délégation de médecins, hospitaliers pour la plupart. Ceux-ci réclament, au nom de leurs confrères et par souci de leurs patients, le retrait des schémas régionaux d’organisation sanitaire et de la loi de financement de la sécurité sociale : les objectifs budgétaires drastiques qui leur sont fixés les obligent peu à peu à réduire l’offre de soins ; ils refusent d’évincer des malades ; dans (...) Lire 

Western, un atelier d’écriture. Bois d’Arcy, 21-31 décembre 1999, extraits

Mohamed Rouabhi a travaillé pendant 15 jours au quartier mineur de Bois d’Arcy avec 8 jeunes de 15 à 17 ans sur un atelier d’écriture, le western, c’est-à-dire en développant des thèmes comme la trahison, la peur, les femmes, l’argent, la loi etc. Extraits.
RIAD (16 ans)
Quand on tue un homme, premièrement, tu as un remords, ensuite, tu peux aller au commissariat, te rendre.
En ce qui concerne ta conscience, tu n’y crois pas, tu te dis comment cela a pu arriver tu te dis c’est pas possible alors tu (...) Lire 

Les brèches du capital - Comment subvertir le droit de la propriété intellectuelle pour accéder aux traitements ?

par

L’internationalisation de la protection de la propriété intellectuelle sert à renforcer ou à institutionnaliser les positions de monopoles des entreprises occidentales dans les pays pauvres. Des associations se battent actuellement pour que les accords Trips (Trade-Related aspects of Intellectual Property Rights), qui régissent notamment les brevets pharmaceutiques, ne soient pas, pour les pays pauvres, un frein supplémentaire à l’accès aux traitements et à la maîtrise de leur politique de santé, (...) Lire 

Vacarme 11

Vacarme 11 / printemps 2000

Rédaction en chef la revue Vacarme

Parution le 3 avril 2000 Édition Vacarme

Pages 112 ISBN 9782915547825

Diffusion en librairies Difpop

Diffusion numérique Cairn

Acheter

10,00 EUR