Vacarme 14

hiver 2000

Vacarme 14

numéro épuisé

À nos lectrices et lecteurs

Ce numéro, Vacarme 14 (hiver 2000), est désormais archivé et tous ses articles sont accessibles dans leur intégralité. Vacarme aime la gratuité, mais une revue existe grâce à ces abonné·es. Abonnez-vous.

Chantier

la nature dans tous ses états

le sens incorporé (visite aux animaux)

par

Jean-Christophe Bailly est écrivain, poète, dramaturge, essayiste. Le texte suivant est extrait d’un récent ouvrage Le Sens incorporé (visite aux animaux). En 1991, il avait publié avec Gilles Aillaud un très beau livre sur les animaux L’Oiseau Nyiro, aux éditions La Dogana. Dans La Fin de l’hymne, il leur consacrait le chapitre intitulé Un abîme de la pensée. Dans ce passage, Jean-Christophe Bailly approche et décrit la mobilité inventive de la nature. Il montre comment celle-ci dément toute prétention (...) Lire 

petites natures - enquête

« Un scorpion veut traverser le fleuve. Mais il ne sait pas nager. Il avise un hippopotame et lui demande : — Puis-je monter sur ton dos pour traverser le fleuve ? L’hippopotame lui répond : — Tu me prends pour un imbécile ? Si je te prends sur mon dos pour traverser le fleuve, tu vas me piquer, et je mourrai. — Mais non, dit le scorpion, car si je te pique, je vais me noyer. — D’accord, dit l’hippopotame. Le scorpion grimpe sur son dos, et ils entament la traversée. Au milieu du fleuve, le scorpion (...) Lire 

les fécondations artificielles, le droit et la nature

par

Les lois bioéthiques semblent avoir adopté à l’égard des techniques de procréation artificielle une position paradoxale. Elles n’interdissent d’emblée aucune des techniques procréatives présentes ou futures (hormis les maternités de substitution et l’ectogénèse). Elles ont le souci de faire croire que les enfants nés par cette voie sont conçus par la voie sexuelle ; que la nature n’a pas été troublée.
Ce paradoxe pourrait être interprété, à première vue, comme témoignant d’une certaine dévalorisation des (...) Lire 

la gauche et le droit naturel : mettre l’urgence dans la nature

par

La gauche politique moderne ne sait pas quoi faire de l’idée de nature. D’un côté, être de gauche c’est en effet renoncer à cette funeste et contradictoire idée de Nature, qui permet soit, entendue négativement, d’y projeter tous ceux que l’on ne comprend pas (le barbare, le sauvage, l’homosexuel ou le libertin (sexualité bestiale), en bref l’étranger et le différent), soit, entendue positivement, d’en exclure à peu près les mêmes (tous ces êtres et pratiques contre-nature), soit encore, entendue sans (...) Lire 

faux jumeaux

Jean-Luc Nancy et Chantal David sont frère et sœur. Mais le dialogue suivant qui suit n’est pas seulement une affaire de famille. C’est aussi, et d’abord, le face-à-face d’un naïf (il est philosophe, donc un peu sec sur la transgénèse...) et d’une savante (biologiste des végétaux dans un laboratoire d’agronomie, c’est son rayon). Soit l’épure d’une situation que nous affrontons de plus en plus souvent, et qui n’est pas sans vertu : d’un côté, l’impossibilité de fonder une position politique sur l’ignorance (...) Lire 

Vacarme 14

Vacarme 14 / hiver 2000

Rédaction en chef Philippe Mangeot

Parution le 10 janvier 2000 Édition Vacarme

Pages 116 ISBN 9782915547856

Diffusion en librairies Difpop

Diffusion numérique Cairn

numéro épuisé