Vacarme 11

printemps 2000

Vacarme 11

Acheter

10,00 EUR

À nos lectrices et lecteurs

Ce numéro, Vacarme 11 (printemps 2000), est désormais archivé et tous ses articles sont accessibles dans leur intégralité. Vacarme aime la gratuité, mais une revue existe grâce à ces abonné·es. Abonnez-vous.

Processus

Textes, oublis, histoires

par

Né à Liverpool, issu d’une famille sino-irlandaise, Gregory Lee est aujourd’hui professeur de littérature chinoise à l’Université de Lyon, après avoir enseigné la littérature comparée et les cultural studies à Chicago, Pekin et Hong Kong.
Dans un très beau livre publié en 1996 et dont on espère très vite une traduction française, Troubadours, Trumpeters, Troubled Makers : Lyricism, nationalism and hybridity in China and its others, il polémique avec humour contre la fascination occidentale pour l’ancienne (...) Lire 

Hou Hsiao Hsien et la caméra aux quatre regards

par

Il fut un temps où Taiwan, pour nous, c’était un nom sur des étiquettes, au revers de produits jetables et pas chers, et un point sur les petites cartes du journal de 20 heures, en haut à droite de l’écran télé. Mais Taiwan, “dragon” de l’économie asiatique et lieu de tension géopolitique de première importance, pour nous, ce n’était pas grand-chose.
Et puis, à partir du milieu des années 1980, on a découvert les films de Hou Hsiao Hsien, et plus tard ceux d’Edward Yang, de Tsai Ming-Liang et de Lin (...) Lire 

Dilemme

par

Actes Sud a publié l’an passé un roman qui avait fait grand bruit à Taiwan au début des années 1970, Processus familial de Wang Wen-Xing. Chronique d’une relation père-fils qui atteint littéralement un point de non-retour (le père quitte la maison et disparaît), le livre est magnifiquement écrit, même en traduction française, grâce aux ambivalences de son mode de narration, oscillant entre le point de vue du personnage principal et l’apparente objectivité d’un récit classique. Après Processus familial, (...) Lire 

Faim femme

par

La jeune littérature taiwanaise est encore complètement inconnue en Europe. Plus encore que la génération précédente dont on a au moins entendu parler par son influence décisive sur la Nouvelle Vague du cinéma taiwanais (Chu Tien-Wen est par exemple la scénariste attitrée de Hou Hsiao Hsien), l’écriture contemporaine semble ne s’intéresser qu’à des devenirs éminemment minoritaires : femmes, pédés, et extraterrestres. Mais si la littérature des années 1980 était marquée par les souvenirs douloureux de (...) Lire 

Made in HK ?

par

Hong Kong, laboratoire, comme Macao, Singapour, Taiwan et les Chinatowns du monde entier, d’une identité chinoise multiple et centrifuge. Ou, au contraire, première pièce, pour les dirigeants de Pekin, d’un puzzle mythique à reconstituer.
Vue d’ici, en tous cas, la ville du capitalisme à vitesse accélérée n’est pas connue pour son art contemporain ou son écriture introspective. Plutôt pour son goût des gadgets idiots et ses records en matière d’inégalités sociales. Mais que va donc y faire Processus ? (...) Lire 

Chengdu 99

par

L’été dernier s’est tenue à Chengdu, la capitale du Sichuan, la plus importante exposition organisée à ce jour par les calligraphes indépendants chinois. Seule artiste étrangère à y être exposée, Yolaine Escande revient sur la situation de l’art chinois contemporain, un domaine où bien sûr rien n’est simple : tel le carrosse se changeant en citrouille, la plus énigmatique installation d’art conceptuel peut se révéler n’être qu’une vitrine conformiste de la création “officiellement agréée” par le pouvoir, et (...) Lire 

Celui qui s’en va ne laisse rien

par

Il y avait, dans ce temps reculé qui appartient maintenant au passé, un homme qui un jour avait vu de ses yeux un homme se battre contre un autre homme dans une lutte qui ne laisserait ni à l’un ni à l’autre le temps nécessaire à une vie sans soucis, même lorsque cette guerre minuscule finirait un jour, car tout finit un jour par finir.
Dans ce jour perdu qui appartenait au passé dont je parle, un homme, mon père, vit de ses yeux la mort suivre de près la vie, même lorsque celle-ci semblait éclater (...) Lire 

Vacarme 11

Vacarme 11 / printemps 2000

Rédaction en chef la revue Vacarme

Parution le 3 avril 2000 Édition Vacarme

Pages 112 ISBN 9782915547825

Diffusion en librairies Difpop

Diffusion numérique Cairn

Acheter

10,00 EUR