Vacarme 83

Vacarme 83 printemps 2018

Sommaire

Vacarme aime la gratuité, mais ce numéro est actuellement en vente en librairie et par abonnement. Seuls les articles précédés de cette icône sont disponibles dans leur intégralité.

Éditorial

Let’s dance

par

Éditorial. Aujourd’hui, on apprend qu’un homme est mort. Il venait du Soudan. Il vivait dans la rue. Il était venu en France chercher refuge. Il est mort à quelques mètres d’un centre dit « d’accueil ».

Lire

Chantier

Accueil inconditionnel, faire front avec les exilé·es

Accueillir les étrangers. Nouvelles mobilisations, nouvelle culture politique.

avant-propos

par

Il se passe depuis plusieurs années des choses que l’on peut qualifier d’anormales. En France, et en Europe.

Lire

informel et collectif (Bayonne, mercredi 31 janvier)

par

Attendre un impossible rêve

Lire

expulsion, pouvoir, mobilisation

par ,

Ce qu’expulser veut dire.

Lire

une saison d’errance, sur les camps

par

Portfolio

Lire

mobile people

par

Pas bouger, pas parler

Lire

à la porte de la Chapelle

par

Portfolio

Lire

autonomie des luttes, mode d’emploi

Entretien avec Anzoumane Sissoko

Lire

accueil inconditionnel de tous les exilés

Portfolio simultané

Lire

guider ceux qui arrivent

par

Premier de cordée

Lire

all migrants welcome

par

Appel d’air

Lire

le Resome : une mobilisation par les écoles

par

Fac ouverte

Lire

donner les clés

par

En Français dans le texte

Lire

frères dans l’expulsion

par

O’Brother

Lire

Cahier

Cahier

nous n’avions pas ressenti la séparation

par

Absence

Lire

Loving the Alien. La grâce de Bowie

par

Let’s dance

Lire

« boza ! » disent aussi les femmes

par

Migrantes

Lire

les frontières européennes au Niger

par

Externalisation des frontières

Lire

la Grèce après l’espoir : en attendant le possible

par

Post Syriza

Lire

détours de Ville lumières

par

Miniature

Lire

la prohibition, au cœur de la diffusion des drogues ?

par

Héroïne urbaine

Lire

ailleurs et autres lieux

par

En migrant, en écrivant

Lire

résistance féminine à Idleb : itinéraire d’une activiste

par

Parole d’éxilée. Ce texte donne la parole à Dina, une jeune femme syrienne originaire de la ville d’Idleb. Cette ville moyenne du nord de la Syrie, à soixante kilomètres d’Alep, a alternativement été contrôlée par le régime et par les forces d’opposition, avant de passer sous le contrôle du Jabhat al-Nosra…

Lire

expression d’Évian

par

Que d’eau, que d’eau

Lire

À propos de ce numéro

Vacarme 83 printemps 2018

  • Rédaction en chef : Floriane Laurichesse & Sophie Rabau
  • 140 pages
  • Éditeur : Vacarme.
  • Diffusion en librairies : Difpop.
  • Diffusion en ligne : Cairn.
  • ISBN 9782916278100

AcheterS’abonner